Projet contrarié

On voudrait déménager. Prendre un peu plus grand. Dans un autre quartier. S’approcher d’un collège plus… moins…

Moi je me disais comme ça qu’à deux fonctionnaires cadres A, encore jeunes surtout si on considère qu’on travaillera jusqu’à 67 ans minimum, on pouvait réaliser ce projet sans trop de difficultés.

Je dégringole.

On est en train de voir mais il semble que dans cette ville au marché immobilier complètement fou, ça va être très difficilement réalisable. Et qu’il faille rester encore quelques années ici avant d’envisager autre chose.

Du coup, depuis quelques jours, tous les défauts de notre appartement m’explosent en pleine poire. Que des choses que je sais, rien que je ne découvre. Mais la perspective de devoir les supporter trois ou quatre ans de plus non pas parce qu’on le décide mais parce qu’on n’a pas le choix, ça me colle un cafard monstre…

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.