Grandir

Vous aussi vous avez de ces week-ends à la fin desquels vous vous dites « Ouf, demain, c’est lundi ! »

On me dit que les enfants vont grandir et que je vais voir, ça va s’alléger. En même temps, je regarde Peanuts aller sur ses 7 ans à qui j’ai répété dans le week-end approximativement autant de fois qu’il y a d’abeilles dans une ruche d’arrêter de s’essuyer le nez avec la main en étalant la morve sur sa joue, d’aller se laver les mains, d’aller se laver la joue, de ne pas crier au lieu de parler, de ne pas me répéter les choses jusqu’à ce que je les fasse parce que bordel, une fois que j’ai dit d’accord, ok, je m’en occupe, c’est que je vais le faire, d’éteindre la télé, d’éteindre la console, que non je ne savais pas s’il aurait le droit à la télé à tel moment, et non, pareil pour la console, d’arrêter de m’écraser, de me bousculer, de laisser traîner ses chaussures…

Et il a quatre ans et demi de plus que Popcorn.

Alors oui, ça viendra, qu’ils soient grands, mais moi, je serai quoi, à ce moment là ? À part usée…

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.