12 septembre Aujourd’hui la cinquième personne qui va vous parler

Au parc. Elle s’occupait de 5 enfants, dont une grande fille trisomique. Il m’a semblé qu’elle était la grand-mère de certains d’entre eux mais pas forcément de tous.

Appliquée, elle est penchée sur un cahier. Un tout petit marche avec cet équilibre caractéristique du « c’est tout neuf ». Il s’applique à aller d’un espace à l’autre puis se laisse tomber lourdement sur les fesses. Une plus grande qui me dira un peu plus tard être en CP tente de diriger la petite troupe, toute en autorité. Ça ne fonctionne pas très bien.

Elle finit par m’interpeller. Son cahier, ce sont des exercices de français. Elle a besoin d’aide pour déchiffrer « escabeau ». Puis « serre-joint ». Et trouver à quel dessin ça se rapporte. Puis lire un court texte.

Je comprends assez vite qu’elle ne maîtrise pas le découpage en syllabe. Et que pour elle, tout les e sont é, que le o et le a sont un peu la même chose, et qu’elle ne comprend pas les sons combinés de deux voir trois lettres. Je ne sais pas qui lui a donné ce cahier, si elle a un prof qui va avec. J’essaie de l’aider sans me contenter de faire à sa place.

Interrompues par les enfants, sur un coin de table. Je sais déjà que je repenserai souvent à elle.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.