Micro critiques

Je viens de finir le Premier été d’Anne Percin (Babel, 2011) et ça dit des choses parfaitement juste sur ce que c’est qu’être ado en générale, adolescentE en particulier, de genre féminin plus largement. C’est bien écrit, lisez-le.

Juste avant, j’ai lu Alma : le vent se lève, premier tome d’une trilogie par Timothée de Fombelle (Gallimard jeunesse, 2020) et c’est un excellent texte d’aventure historique autour de l’esclavage mais qui contient mille et un autre thèmes. Puis c’est Timothée de Fombelle, quoi. Illustré par François Place. Un binôme qui vous garantit que c’est juste beau à lire et à regarder.

Et avant ça, j’ai lu Sans foi ni loi de Marion Brunet (Poket jeunesse, 2019). Vous aimez regarder des westerns ? Et bien s’en est un. Avec tout ce qui fait un bon western ET une personnage principale badass comme on les aime. L’ensemble des personnages sont bien menés, les autres femmes et filles de l’histoire ne sont pas en reste par rapport à Ab Stenson, l’action se déroule bien, on est dedans de bout en bout.

Maintenant, je vais reprendre mon livre sur l’hypersensibilité. Pas la même tambouille mais ça serait bien que je l’ai fini avant de revoir ma psy…

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.