Ça respire pas la joie

Dans le Larousse illustré, à côté de l’entrée « amertume », y a une photo de ma tronche.

Popcorn ne va pas vraiment mieux. Pas vraiment pire. Disons que les symptômes qui apparaissent compensent ceux qui s’affaiblissent.

Ce n’est pas un malade facile.

Je n’ai rien atteint de mes petits objectifs quotidien des vacances aujourd’hui, à part la lecture. Je ne vois pas pourquoi me battre pour les atteindre. C’est destiné à m’aider à ma sentir mieux. Mais me sentir mieux pour quoi ? Continuer de mener ce petit quotidien merdique qui me tient prisonnière. Fantastique…

Je suis abattue. Je n’ai même plus envie de préparer le départ en vacances. Je crois que je n’ai même plus vraiment envie de partir en vacances. J’ai la sensation que je ne vais faire qu’exporter mes contraintes dans des espaces différents et moins pratiques.

Je suis consciente que me plaindre à tout bout de post ici n’aide en rien. Mais je n’arrive rien à sortir d’autre.

Il serait peut-être temps que je lâche aussi l’objectif de publication quotidienne…

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.