Défaut publicitaire

Il n’est pas assez dit, montré, expliqué, combien il est exigeant, pressant, dévorant d’être parent d’enfant(s) petit(s), combien c’est fatiguant, épuisant, éreintant et combien cette fatigue là s’insinue, vrille, transperce tout.

On n’en parle qu’une fois parent. Et là on te dis « ha, je sais, je me souviens ». On compatit, on échange des astuces, on discute.

Mais où est la représentation sincère de ces jeunes parents qui n’en peuvent plus ?

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.