Jour de chantier. Monter un lit qui est deux lits. Démonter un lit qui était un premier lit de grand. Mes bébés grandissent. Mes bébés… Mes bonhommes.

Cartons, poussières, petites pièces, la visseuse posée sur son socle, le plan de montage toujours à porté de main. Enfin, pour les monteurs. Moi j’ai hérité de m’occuper des enfants et du repas. Youpi.(Non).

Ça a pris beaucoup de temps. Beaucoup de « attends, je ne comprends pas ». Beaucoup de « Mais je vous ai dit de sortir de là ». Beaucoup de « Non ! », « Je m’ennuie ! », « Mais pourquoi…? »

L’Enfant Grand dort bien haut au dessus du sol, ce soir. L’Enfant Petit, en face, derrière ses barreaux, n’a pas tout à fait compris qu’une fois le deuxième matelas livré, il déménagerait aussi. Pour le moment, il trouve ça franchement drôle, cette espèce de grande cabane qu’on a installé dans sa chambre.

Mes bébés.

Ne sont plus des bébés.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.