Back to

Cet après-midi, alors que je rangeais les courses qui m’avaient été livrées, pendant que mes deux petits malades dormaient, j’ai réalisé que je me sens comme pendant le confinement.

Cette semaine en particulier.

Entre le couvre feu, les fermetures de certaines zones commerciales, des restaurants, des bars, des lieux de cultures, le réaménagement des horaires de notre bibliothèque, les lieux qu’on évite à cause des risques de contagion et la météo, on est peu hors de chez nous. Je ne vois que très peu mes parents, je ne suis pas allé chez eux depuis des mois, je n’ai pas vu mon frère, ma belle-sœur et ma nièce depuis septembre dernier, et au travail, je ne fréquente que peu d’adultes. Je suis isolée.

Je suis coincée chez moi avec mes enfants. Malades, qui sont sortis encore moins que moi. Dont il faut s’occuper. Seule, beaucoup.

Et j’ai un grand sentiment d’impuissance dans mon travail, d’inefficacité. Sur plusieurs plans, comme me demander pourquoi je continue d’acheter des romans alors qu’iels n’empruntent que les mangas et les BD (et Harry Potter et le Journal d’un dégonflé) mais aussi sur ce que j’arrive à enseigner, en particulier dans les savoir être. Pendant le confinement, j’avais ce sentiment de n’arriver à rien ou presque, j’étais incapable d’auto évaluer pour travail, d’analyser vraiment ce que je faisais.

Et cette semaine, je n’ai quasiment rien lu, épuisée et débordée. Je n’ai rien regardé à part quelques infos. Je ne me suis pas « nourrie ».

Et purée, qu’est-ce que je me sentais mal, pendant le confinement…

4 réflexions sur “Back to

  1. j’ai aussi l’impression d’étre en confinement depuis un an, car je suis en isolement depuis le début de la pandémie. au début c’était dur, puis l’été, quand tout le monde s’est remis à sortir et partir en vacances et pas moi. maintenant je le vis mieux, l’impression qu’on est tous dans le même bain, enfermés chez soi. petit pincement depuis hier de voir au jt les gens partir en vacances par contre… heureusement je m’évade grâce aux livres, aux films et à l’écriture aussi.

    J'aime

    • On est toustes enfermés à des degrés différents. Cette situation est terrible. Tu vas pouvoir être vaccinée ? Heureusement que les livres sont là, oui ! La fiction, plus généralement. Et écrire, je te rejoins totalement.

      J'aime

Répondre à Lizly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.