A table

C’est compliqué avec l.enfant petit en ce moment. Il approche des deux ans et on le sent bien. On fait avec, on sait que ca ne fait que commencer. Mais on a un vrai probleme autour des repas.

Il a faim. A intevalles reguliers qui correspondent à des horairs de repas traditionnels. Jusque là, on s’en sort bien. Mais il rejette d’office chaque repas. J’ai varié les contenus les formes, les présentations, il n’y a quasi rien qui trouve grâce à ses yeux au moment de passer à table. Le repas commence quasi systématiquement par des non et des pleurs. Parce que ce qu’il demande alors, ce sont des gâteaux. Qu’il accepterait eventuellement de remplacer par du chocolat, va.

Parfois, aprss moulte cris, descentes de chaise, retour sur la chaise, pleurs et autres manifestations de frustration extrême, il finit par goûter ce qu’on lui a proposé et même par le manger. Mais c’est rare. Le plus souvent, on finit par tomber d’accord sur une banane et un yaourt aux fruits (chimiques), ou une compote, du pain… Mais meme une fois qu’on en est là, rien ne se fait simplement.

On l’a mis a table avec nous, sans nous, uniquemetn avec son frère, on a fait des choses qu’il pouvait manger seule, propose des assiettes avec plein de choses à piocher, on est revenu au fromat mange seule avec un parent une puree en pot, on a varié, mais rien y fait. La grande majorité des repas sont tendus et ponctués de hurlements.

On a essayé de donner un gâteau et voir s’il mangeait autre chose ensuite. Evidemment, non.

Et non, je n’arrive pas à me dire qu’il peut ne mange que des gâteaux (sachant que c’est déjà au menu du petit dej et du goûter).

Et le plus dur, je crois, c’est qu.un menu qui va lui plaire un repas peut tres bien ne pas fonctionner du tout à un autre moment. Il peut devorer jn steak de soja, du taboulé, des petits pois carottes, de la saucisse (après avoir rouspété mais bon) et la fois suivante, ne pas y toucher. Du coup, je n’ai rien sur quoi me reposer pour me dire « ok, ce soir, on la joue cool ». Sauf a lui ouvrir une boire de doonuts Saint Michel…

C’est très pesant pour nous tous et je n’arrive pas a trouver comment nous sortir de cet engrenage. Je comptais un peu sur le temps qui passe, qui est souvent une solution avec les petits mais là, ça fait plus de deux mois que ça dure.

Et pendant ce temps, à la crèche, il mange sans histoire la plupart des trucs. Bon, pas les clémentines, le pamplemousse et le chou rouge en salade mais ça, personne ne lui en voudra.

Je me sens dna sune impasse.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.