30 décembre. Aujourd’hui une phrase que j’ai dite.

Un peu de temps sans enfants. Sont chez leur grand-père. Ça fait du vide et ça fait du bien. Ça ne fait pas assez. J’ai expliqué à l’enfant petit qu’il allait passer du temps là bas. J’ai dit que je l’aime. Parce que c’est fou ce que je l’aime. Au moins autant qu’il m’épuise si ce n’est plus. Alors je le lui dit souvent. Mais même souvent, ce n’est jamais assez.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.