On y est

27 décembre, ça y est, on a fini de fêter Noël. On a ouvert les dernières huîtres, la dernière bouteille de champagne et les derniers paquets. Comme souvent, c’était bien mais trop. Trop de bulles, trop de fruits de mer, trop de gens, trop de bruit, trop. Mais dans l’ensemble, c’était un bon Noël.

Mais maintenant, je rêve de ne plus avoir à me nourrir pendant les 10 prochains jours.

(Enfin, je dis ça, mais dès demain, la boîte de Jeff de Bruges va me faire du gringue et je vais me laisser séduire.)

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.