15 décembre. Aujourd’hui il faudrait crier

Aujourd’hui, il faudrait crier, nous, les profdocs mais aussi nos collègues, les parents, les élèves, parce que l’exception française que constitue notre métier devrait être considérée comme précieuse, parce que les profdocs ont un rôle essentiel et peuvent beaucoup quand on ne leur met pas systématiquement des bâtons dans les roues, et parce qu’il faudrait se défendre et se faire entendre, encore et encore.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.