Encore…

Je crois que le pire avec la Fatigue, c’est comme elle envahit tout.

Par exemple, au moment d’écrire, le soir, ici, c’est la seule chose qui me vient. Combien je suis fatiguée. Et lasse. Et un peu écœurée.

Parce que ça plane sur tout. Tout le temps. Sur tout ce que je fais. Et tout ce que je ne fais pas. Elle est là tout le temps. Je me couche avec et me lève avec. (Trois fois par nuit, parce que le plus-si-bébé dort mal ces jours-ci.) Je mange avec, fais mon yoga avec, engueule les enfants avec.

Je suis la Fatigue.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.