Pensées en vrac

Je suis submergée dans mon boulot, tellement de choses à faire. Il y a le réaménagement du CDI, la gestion courante, les trucs qui tombent à droite à gauche… C’est extrêmement frustrant parce que j’ai envie de faire une partie de ces choses, je suis contrainte d’en balancer en prioritaire, et je dois regarder le temps filer sans réussir à cocher grand chose de ma todolist.

Enfin, si, objectivement, elle diminue. Mais elle est si longue !

J’ai, ces jours-ci, un grand creux à la fin de ma journée de boulot. Je suis là, je dois partir et courir (enfin, pédaler) pour la deuxième journée en une, celle de maman. J’ai réussir à clore ma première journée et je n’arrive pas à démarrer pour la suite. Je dois me faire violence pour me remettre en route.

Une fois lancée, ça va. Je traverse mon quart de ville en suivant les pistes vertes. Je pause le vélo, change de veste, attrape le porte bébé. Je transvase de mon sac de boulot à mon tote bag ma gourde, mon porte feuille et mes attestations de circulation. Et hop. Le plus-si-bébé d’un côté, le grand de l’autre, récupérer, rentrer, acheter du pain, les laisser descendre la moitié de la baguette en route, vérifier le cartable, les devoirs, ajouter un goûter à la boîte, un masque de rechange pour l’après midi. Regarder les menus de la semaine pour avoir en tête ce qu’on mange ce soir. Mettre la main sur le doudou, une tétine. Répondre que non, pas la télé tout de suite. Donner les bains, faire à manger, allumer la télé, nourrir l’un, le coucher, et ainsi de suite.

Ce soir, j’ai la sensation que ma vie entière ne sera que ça. Et je sais que ce n’est pas totalement faux. Merci le patriarcat.

L

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.