Pensée du soir

On commence bien trop tard à comprendre nos mères, parce qu’on le devient nous même.

Je ne sais pas si c’est fait pour nous réconcilier ou si ça n’alimente pas d’autres distances et rancœurs parce que bordel, elles auraient pu nous prévenir, nous dire, nous expliquer, partager.

Pour qu’on ne soit pas encore, une génération ou deux plus tard, dans ces mêmes situations de merde, bouffées par le patriarcat.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.