Ces jours

Je n’arrive pas à quitter le travail. Trop de choses à penser, à réfléchir, à déterminer, à choisir. Des choses insignifiantes à côté de l’actualité. Qui ont leur importance à ma petite échelle. Et surtout. Que faire de cet assassinat, quelles réactions avoir, comment en parler avec mes élèves. Comment retourner au collège après cela. Comment être enseignante. Je n’arrive pas à quitter le travail parce que quand on est prof, on l’est 24h sur 24 et ces jours-ci plus que jamais. Et toujours petit.e et immense face à la Haine.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.