Début de vacances

Le contre coup m’a rattrapé et je le réceptionne comme une grosse brique balancée à toutes forces : mal et avec violence. Je suis fatiguée, lasse et à bout de patience. Ce sont 7 semaines de reprises, de cours nez et bouche masqués, de stratégie d’évitement, de Covid, de police du masque, d’élèves n’ayant pas été scolarisés depuis mars…

C’est l’attentat perpétré contre Samuel Paty.

Je n’ai envie que de mon lit. Peut-être mon canapé. J’ai faim de cet appétit est dans ma tête au lieu de mon ventre. Je vis très mal le bruit. Les jouets qui se dérangent au fur et à mesure que je les remets en place. Je me sens vide.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.