30 mai. Aujourd’hui, la peine de

J’ai essayé de parlé avec Celuiquej’aime de comment je me sens.

Il dit que tout va aller mieux parce qu’on n’est plus coincés à la maison, qu’on peut sortir.

Il dit que maintenant, ses parents peuvent nous aider et emmener les enfants quelques heures, garder le grands plusieurs jours.

Il dit que l’année scolaire est quasiment fini, qu’après, ce sera plus simple.

Il dit qu’on voit le bout.

Je n’ai pas réussi à lui répondre que sortir ne résoud pas grand chose.

Que l’aide de ses parents c’est aussi une logistique lourde à gérer.

Que la fin de l’année scolaire signifie pour moi la fin de mes journées de travail qui sont une véritable respiration.

Que le seul bout que je vois, c’est une rentrée fragile en septembre, et qu’il est menacé.

J’ai du mal à dire. Il n’a pas vraiment envie d’entendre. Est-ce bien la peine d’essayer ?

2 réflexions sur “30 mai. Aujourd’hui, la peine de

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.