100 mots de la page 100 de…

Le Photographe, de Mano Gentil, édité chez Syros en 2006 dans la collection « Les uns les autres ».

« …son bras et ils ont marché, l’un contre l’autre. Ils se dirigeait vers la maison des jeunes. J’ai pensé qu’ils s’étaient rencontrés là-bas. Plus tard, j’ai appris qu’elle avait eu des ennuis avec ses parents. Sa mère a dit à la mienne qu’elle avait dû l’envoyer à l’étranger. Je n’ai pas compris sur le moment, j’étais trop jeune. Quelques années plus tard, sa mère a reparlé devant moi de ce voyage. Elle a dit quelque chose comme : « Ils l’ont raté. Ils ont touché des organes. Elle aura des difficultés à avoir des enfants. » J’ai compris que l’Angleterre était synonyme d’avortement. »

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.