Berceuse

Je n’ai aucun souvenir de mes parents me chantant quoique ce soit. Moi, j’ai toujours aimé chanter, je ne sais pas d’où ça me vient. Bon, je chante mal, mais je chante souvent.

À la naissance de Peanuts, il me venait très naturellement de chantonner avec lui. Je ne sais plus comment est sorti de moi cette chanson. Je ne savais même pas si elle signifiait quelque chose. Je l’avais apprise phonétiquement lors d’un cours sur la voix pendant ma deuxième année d’IUFM.

C’est devenu la berceuse de Peanuts. Un jour, j’ai eu l’idée de la Googler. Phonétiquement, la recherche n’était pas gagnée mais je l’ai trouvée. Je chantais « Pampali » au lieu de « Bambali » mais les autres syllabes correspondaient.

C’est un chant de rameurs sénégalais, rythmé de manière à coordonner les mouvements des pagaies.

Avec Popcorn, j’ai repris tout naturellement ces quelques vers.

Mercredi, alors qu’il avait besoin de s’endormir mais n’arrivait pas à « décrocher », j’allais dans l’appartement à le berçant et chantonnant. Mon pas s’est calé dans sur le rythme. Rapidement, les pleurs se sont calmés. Petit à petit, la tête de Popcorn s’est alourdi. Puis il a papillonné.

Peanuts est venu vérifier. « Ça y est, il s’est endormi ?

– Oui, ça y est. T’as vu ? Elle marche bien, ma chanson de sorcière.

– Oui ! Tu me l’apprendras un jour ?

– Bien sûr.

– Même qu’elle est magique. C’est ta magie de sorcière. « 

Mes bébés de sorcière.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.