A point nommé.

L’hiver est doux.

Il est installé : neige dans les montagnes, arbres en deuil, joues piquetées, kleenex, baumes à lèvres au fond des poches, soupes dans les marmites.

Mais.

Le linge sèche au soleil.

Les radiateurs ronronnent en sourdine.

Les doigts sortent nus. Les orteils aussi, du lit.

Cet hiver ne mord ni ne plante, n’engouffre ni ne sombre, n’attaque ni ne cingle. Il s’étale, se déballe, se tartine, finesse, grâce, diplomatie.

Je remonte la frise, épingle les souvenirs. On est en juillet, on est en août, on est été. Bas sont les ciels, étriquées les températures, rabougrie la saison. Sous mon nombril, un bébé danse. En juin mon corps s’éteignait dans la chaleur, la tension s’affaisse, je m’affale, on s’affole. Un frais été m’est doux, un doux m’eut effrayée, je savoure cette météo.

Ellipse contournée, je goutte à nouveau de n’être rudoyée, alors que danse un autre tout pareil. Que la lumière ne manque, que l’humidité se rationne, qu’il fasse bon sortir.

Et c’est un peu comme si les cieux, les petits peuples ou les petits dieux, l’ordre des choses, je ne sais, comme si on me glissait que tout cela, ces bébés, moi, nous, tout arrivait, les bons moments, à point nommé.

4 réflexions sur “A point nommé.

  1. Bonjour Lizly, je suis désolée de vous contacter ainsi mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé, ne débusquant aucun adresse mail sur Internet :-) Fut un temps, lointain, où je tenais un blog appelé Placide et lucide. J’ignore si vous vous en souvenez, mais nous communiquions parfois. Je vous écris aujourd’hui car je cherche à joindre Mme Kevin mais ne trouve nulle trace d’elle sur la toile. Je voulais la remercier. J’ai commencé à écrire sur un blog et, entre autres, grâce à elle, et à d’autres qui m’ont encouragé à continuer, je le fais désormais dans les livres. Je sais que vous étiez en contact avec elle et crois me souvenir que vous aviez créé ensemble l’atelier d’écriture à 1000 mains auquel j’avais participé. L’êtes-vous toujours ? Je vous remercie par avance pour votre réponse et vous souhaite une très belle année 2019. À bientôt, Julie

    J'aime

    • Bonjour Julie. Je me souviens très bien de votre blog et de vos participations aux jeux d’écriture à 1000 mains. Je suis désolée mais j’ai perdu le contact avec Madame Kevin et je n’ai plus de moyen de la joindre… Et je ne sais pas vers qui vous orienter qui puisse vous aider…
      Je vous souhaite également une bonne année 2019. (Et je vais ajouter un formulaire de contact à ce blog, ça manque, en effet !).

      J'aime

Répondre à Lizly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.