Non, rien.

C’est un peu compliqué. D’écrire. De venir raconter. De confier. Déjà parce qu’il y a ces choses que je ne veux pas écrire ici. Puis celles que je ne peux pas trop dire parce que ça ne m’appartient pas ou parce que c’est mon devoir de réserve ou parce que d’autres raisons très valables.

Puis surtout, il y a toutes ces personnes autour de moi qui ne vont pas très bien. Voire par bien. Ou même pas bien du tout. Ce sont leurs job, leurs santés, leurs familles, leurs vies amoureuses, leurs identités, ce sont des mauvaises nouvelles, des nouvelles inquiétantes et des nouvelles tragiques, ce sont des situations compliquées, par forcément passagères. Ce sont des accumulations, des trop-pleins, des nouveautés, des qui durent depuis trop longtemps.

Et ce sont beaucoup de personnes. Des personnes que j’aime et à qui je tiens, sur une échelle allant de vraiment très proches à très bon collègue de travail.

Alors c’est un peu compliqué. D’écrire. De venir raconter. Parce que je mentirais en disant que tout va bien. Parce que ce n’est pas non plus que ça va mal. Ce sont… des petites choses, des agacements, des stress habituels, ce sont des inquiétudes pas si grave, des lassitudes, des usures. C’est aussi la frustration de ne pouvoir vraiment aider toutes ces personnes. C’est aussi cette empathie et que je suis une éponge alors quand celleux que j’aime ne vont pas si bien je ne peux aller qu’au moins un peu mal. Et qu’en même temps je ne suis pas légitime à venir me plaindre.

Donc j’ouvre le navigateur, l’onglet, l’article et je regarde clignoter le curseur puis je finis par tout fermer. Et l’un dans l’autre, et bien ça ira.

7 réflexions sur “Non, rien.

  1. Je suis une partie (petite ou grande je ne sais pas) de ça, je le sais :-*
    Et je pense que c’est important que tu continues à dire et à écrire les agacements, l’usure et la lassitude et tout le reste. Parce que tes « plaintes » ne sont pas moins légitimes que les miennes, que celles des autres. Il n’y a pas de hiérarchie, il y a le besoin de dire. Tu dis être frustrée de ne pouvoir aider ceux qui vont mal, tu seras encore plus frustrée si tu t’empêches de dire. Et c’est important de ne pas être centré que sur les problèmes des autres. Pour toi et pour les autres c’est important.

    J'aime

    • Tu es une partie, oui (petite si je distribue « une part égale » par personne, grande parce que… et bien, parce que tu es ma douce Shaya). C’est aussi compliqué parce qu’écrire sans nommer, sans révéler ce qui m’est confié de manière privée, sans dire certaines choses, ça devient illisible. J’entends ce que tu dis. Mais il faut croire que ce blog n’est pas l’endroit.

      J'aime

      • Je ne sais pas si ça serait possible ou pas ou si tu crains que le faisant par rapport à quelqu’un qui te lirait ici la personne se reconnaisse et le prenne mal si tu ne lui as pas demandé l’autorisation avant mais quand je parle de mon boulot, j’anonymise tout, je change souvent le sexe de la personne, le lieu, le temps, même l’histoire parfois pour n’en garder que la « substantifique moelle », ce qui m’a bouleversé/touché,ce que je veux transmettre. Je t’embrasse.

        J'aime

        • J’ai essayer mais entre ce qu’il vaut mieux taire, ce qu’il faut travestir, l’article ne sort pas… Il reste coincé dans les tuyaux, je sais que tu connais cela. Je t’embrasse, ma douce.

          J'aime

  2. Un autre blog ? Inconnu, plus silencieux, dans un coin. Je mentirais si je disais ne pas avoir cela, par soupape quand c’est rendu impossible pour toutes (ou parties) les raisons nommées plus haut..
    Des pensées douces pour toi

    J'aime

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.