1, 2, 3, 4 jeudis (11)

Jeudi citation

« Les petites filles obéissantes vont au paradis. Les autres vont où elles veulent »

Carte postale

Jeudi mammouth

Je n’ai jamais vraiment fait publicité à mon compte sur le réseau de l’oiseau bleu ici, notamment parce que j’y ai un compte privé et que je suis loin d’accepter toutes les demandes d’inscription. Pourtant, j’y passe du temps et j’y échange beaucoup. Et voilà qu’un nouveau réseau social a fait son apparition : mastodon. Si vous êtes un peu geek, que vous connaissez des geeks, ou que vous vous intéressez un peu à l’actualité d’Internet, vous en avez sans doute entendu parler.

Il s’agit d’un réseau social décentralisé et open source, qui ressemble pas mal à Twitter (et même plus précisément à Tweetdeck dans son interface) : il s’agit de microblogging mais on a 500 caractères au lieu de 140, les pouets (équivalent des tweets) s’affichent dans l’ordre chronologique, et surtout, on peut ajuster la confidentialité de chaque pouet. C’est-à-dire qu’on peut décider que tel pouet sera partagé avec l’Internet mondialement mondial mais que le suivant ne le sera pas.

Si vous voulez en savoir plus, cet article présente bien la bestiole et celui-là donne les principaux mots de vocabulaire à connaître. Il y a plein de choses en ligne, comme cet article pas mal de TV5monde et ce tuto pour s’inscrire, je vous laisse chercher le reste.

Personnellement, j’ai adopté le mammouth. Je suis lizly@mamot.fr (j’ai choisi l’instance de la Quadrature du Net) On se retrouvera peut-être là-bas.

Jeudi une photo

Sous les galets, la plage.

Une photo qui s’est prise toute seule.

Jeudi 100 mots de la page 100

« …j’ai la crainte terrible qu’ils aient fini la course depuis longtemps et qu’ils soient sortis faire du jonglage avec un brassard ou envoyer des SMS à leurs copines. C’est pas fair-play !

Mais j’entends avec soulagement des bruits d’éclaboussures derrière moi. Le nœud d’angoisse dans mon ventre se dénoue. Au bout de longues secondes, la main de Peter s’abat près de la mienne, puis celle de roman de l’autre côté, une seconde plus tard. roman est tout essoufflé et a l’air réellement impressionné. Même Peter se fend d’un haussement d’épaules pour admettre ma supériorité. Je souris. Louise Brown est de retour. »

LUURTSEMA, Nat. Moi et les aquaboys. Gallimard jeunesse, 2016. p. 100

Traduction d’Emmanuelle CASSE-CASTRIC

Pix by… : 1 – Moi ; 2 – Clker-free-vector-images via Pixabay ; 3 – Moi ; 4 – Pexels via Pixabay

2 réflexions sur “1, 2, 3, 4 jeudis (11)

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.