Mes envies

Je n’appellerai pas ça des résolutions, non. Pour accomplir ses résolutions, on se force, on s’ordonne, on se contraint, on se violente un petit peu, même, peut-être. On se fixe des objectifs puis on s’en veut quand on ne les atteint pas. Les résolutions, ça peut être porteur mais ça peut être culpabilisant. Ça galvanise un temps puis ça se prend un mur ou alors ça se délite doucement. On se résolutionne pour se révolutionner puis arrive un moment où.

Vous aurez bien compris que « on », en fait, c’est « moi ». Vous, en vérité, je ne sais pas.

Non, je n’appellerai pas ça des résolutions. Cette année – parce que l’exercice me plait, parce que je suis cette nana cyclique – cette année, je vais dresser une liste d’envies.

Pour 2017, j’ai envie…

… de donner plus d’importance à ce qui est positif, ce qui fonctionne, ce qui va bien, ce qui me plait, même quand c’est tout petit, tout court, tout rare.

… de lire autrement, parce que depuis… pfiou, longtemps, je lis de la littérature jeunesse et de la fantasy quasi exclusivement et que le reste me manque., parce que la lecture nourrit et que j’ai des carences.

… de donner une chance à l’envie de créer que j’ai si bien étouffée qu’elle ne vient même plus quand je l’appelle.

… de redonner du souffle à ma vie bloguesque, ici mais aussi chez les amies que je lis et ne commente pourtant presque jamais.

… d’en finir d’avoir les doigts mangés, de comprendre pourquoi je ne peux me retenir d’effeuiller mes ongles couches par couches et d’attaquer à coups de dents les peaux et cuticules autour, et d’y mettre fin.

cropped-dandelion-1386786_1920.jpg

Je ne sais pas exactement comment je vais m’y prendre pour tout. J’ai des pistes.

Noter, dans mon bullet journal, ici, sur twitter, les choses positives. Parce que je suis une fille de l’écrit et qu’elles prendront plus de place ainsi. Essayer de prendre l’habitude de chercher ce qui va bien, dans une journée, dans un moment, dans une période.

Demander des conseils lectures autour de moi (oui, à vous aussi, allez-y) pour aller vers des titres et des auteurs que je ne connais pas, sortir de mes réflexes de lectrice et découvrir, au passage, l’univers lecture des personnes que je connais.

Participer au #2017créatif d’Aevole avec un modeste #objectif24 pour profiter de la dynamique de groupe et donner un peu de visibilité à ce que je peux faire. Sans doute ressusciter les lizlyputiens d’une manière ou d’une autre.

Consulter davantage mon feedly depuis l’ordinateur, je commente peu quand je suis sur le téléphone. Chercher des « déclencheurs d’écriture » pour ces moments où j’ai un peu de temps devant moi mais ne sais pas quoi écrire sur le coup. Essayer de me relancer dans les 1, 2, 3, 4 jeudi qui sont un peu « ma patte » et pour lesquels j’ai une forme d’affection.

Occuper mes mains dans les moments où je les mets le plus souvent à ma bouche c’est-à-dire quand je lis, conduis et regarde la télévision, et tenter d’analyser ma frustration.

Le reste viendra petit à petit sans doute.

En attendant, j’ai envie pour vous toustes (et pour moi aussi, n’oublions pas l’égoïsme), que 2017 doit belle, belle, belle.

Note de bas de page :

4 réflexions sur “Mes envies

  1. Je te rejoins entièrement <3
    Ah tiens j'ai une question, avant que je réponde à ton mail (je sais sans doute la réponse, elle est juste cachée un peu loin dans ma tête) : as-tu une liseuse ? Est-ce que je peux t'envoyer des epubs ?

    J'aime

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.