Rentrer : ça, c’est fait

IMAG1197

Pix Vieux souvenir by me

Cette fois-ci, c’est la bonne. J’ai fait ma rentrée au Petit Collège de la Rive Droite du Fleuve Sans Eau. Et pour la première fois cette sensation, pas désagréable mais nouvelle, de faire pour de bon partie des murs.

Aucune mauvaise surprise ne m’attendait au CDI, la nouvelle Direction a fait les choses sobrement, un effet d’on fait confiance à l’équipe retrouvé portant l’ensemble. J’ai retrouvé plusieurs collègues avec un vrai plaisir. J’ai posé les patchs sur les manquements de l’été. Et j’ai même reçu mes premiers élèves alors que je n’étais pas censée avoir ouvert le CDI.

Une rentrée en douceur qui apaise des nouvelles sombres concernant deux élèves. Nous vivons des temps manquant bien fort d’humanité, savez-vous ?

La nouvelle égoïstement fantastique concerne mon emploi du temps, lequel m’a été accordé avec un après-midi libre par semaine en plus de mon mercredi. Un après-midi entier pendant lequel Peanuts sera à la crèche. Un temps à consacrer à… Je ne sais pas encore vraiment. A oublier de m’accorder à l’octave du chant du Monde, sûrement. A reprendre le sport, je voudrais. A respirer, j’espère.

En contrepartie, il faudra faire tenir sur 3 jours 1/2 le travail jusqu’ici réalisé sur 4 et courir les trois soirs où je termine un peu plus tard que l’an dernier.

Peanuts a également repris. Il a marqué son mécontentement en refusant bruyamment le premier repas. Pas une bouchée, pas une miette même de pain. Puis il a dormi et a demandé du rab de goûter <3 Le lendemain, il a fini son assiette, et en bonne partie avec sa fourchette en plus. Quand je suis arrivée, il dansait en riant à pleine gorge. Il prend donc ses marques. Il nous faut les prendre aussi. On s’ajuste.

Les deux dernières nuits n’ont pas été bonnes. Je sais qu’il a mille raisons de dormir mal pendant quelques jours mais ne peux m’empêcher d’appréhender. L’année qui s’est écoulée, ces neuf mois de nuits discontinues, entrecoupées, me hantent forcément. Mais je choisis de lui faire confiance plutôt que de m’inquiéter.

Lundi, j’assure mes premiers cours, j’ouvre aux élèves pour de bon. En attendant, nous avons un week-end à vivre.

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s