Rentrer un peu

On est rentrés.

Il y a eu des heurts, des remous, des aigreurs, des frottements. Il y a eu des déboires, des ras-le-bol, des dépits, des flottements. Mais il y a eu le reste, et il valait tout.

Les vacances ne sont plus les mêmes, y compris dans les endroits où l’on allait Avant. L’enfant fauve ne change rien de lui-même mais trouve sa place en tout et le reste des existences s’ajustent. C’est ainsi. Un jour, il a été là et le monde s’est porté différemment. Ainsi soit-il de chaque naissance.

Les vacances ne sont plus les mêmes mais elles peuvent être bonnes. Peut-être ne sont elles plus nonchalantes, reposantes, lénifiantes. Peut-être sont-elles un peu moins hasardeuses, aventureuses, rêveuses. Mais c’est à voir.

En tout cas, elles sont vivantes, adorables, nouvelles. Elles sont rythmées, adaptables, animées. Elles sont expressives, dansantes, espiègles.

Elles ont aussi été liseuses, dormeuses, affectueuses. Elles ont été découvreuses, animales, grandissantes. Elles ont été familiales au nucléaire et élargies, photographiques, déconnectées. Elles ont été partout. Elles ont été Après.

Bref, on est rentrés.

img_20160730_165232.jpgpix  by me

4 réflexions sur “Rentrer un peu

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.