1, 2, 3, 4 jeudis (5)

cocoon-306632_960_720Jeudi citation

« Car le mot, qu’on le sache, est un être vivant »

Victor Hugo, Les Contemplations

Jeudi 1, 2, 3, 4 lienstoile

En ce moment, Shaya voyage au Pérou. Et nous aussi, via son Instagram.

Cela fait des siècles, au moins, que je ne vous ai pas invité à farfouiller dans le cabinet de curiosité de Nekkonezumi.

Georgia est de bon conseil. Et et elle est bien plus que ça, mais c’est l’occasion citer chez elle.

Et un petit nouveau dans la blogroll : Y’en a un peu plus, j’vous l’mets quand même ? Les reflexions d’Eleusie qui ne tiennent pas en 140 caractères.

Jeudi une photoimag3306.jpg

Hoggar_peinture_rupestre1Jeudi 100 mots de la page 100

Les Hommes-qui-savent, bouche béé, viennent d’assister à la naissance, sous les mains de l’Homme-qui-dessine, de cet objet étrange et inquiétant. Ils écoutent maintenant ses explications en silence :

  • On fabrique plusieurs de ses faux-hommes. Au moment où la nuit arrive, onles installe sur un rocher, comme s’ils montaient la garde. On allume quelques feux à l »entrée de la grotte et on met autant de faux-hommes que possible, certains assis, d’autres couchés. On recrée un clan à la tombée du jour.

Seule la poignée de jeunes chasseurs menés par Haoud, encouragés dans leur désir d’insoumission à l’Homme-qui-dessine, refusent de se laisser impressionner…

SEVERAC, Benoit. L’Homme-qui-dessine. Syros, 2014. p.100

Note de bas de page :

Pix by : 1 – Mecelis ; 2 – Cocoparisienne ; 3 – Me ; 4 – W. Robrecht

4 réflexions sur “1, 2, 3, 4 jeudis (5)

Turn to jabber !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.